Comment on détermine le prix de vente d’un bien pour un promoteur immobilier

La détermination d’un prix de vente doit faire l’objet d’une étude approfondie afin d’éviter des désillusions

photo illustratrice pour le blog de Neoparcel

Sortons de cette tendance où le promoteur se dit prêt à offrir le prix du foncier le plus haut et qui après étude s’avère irréalisable. C’est une perte de temps pour lui et un risque pour le propriétaire particulier qui au mieux s’en sortira avec beaucoup de déception sur la valeur réelle de son foncier.

Un principe de base du promoteur immobilier : il achète le potentiel de constructibilité et pas le bâti existant. Par méconnaissance, un propriétaire immobilier voit l’offre initiale effectuée par le promoteur immobilier très souvent revue à la baisse, en l’application de conditions suspensives. Se lancer dans une renégociation avec un promoteur où le propriétaire est lié par promesse n’est pas simple. Le Notaire, qui a sécurisé la promesse de vente entre propriétaire et promoteur, n’a pas vraiment pour vocation à participer à une négociation entre les parties, d’où la nécessité d’un conseil spécialisé dans ce type de démarche.

L’équation entre propriétaires, promoteurs et élus, est complexe avec des intérêts divergents. Un facilitateur qui maîtrise pleinement l’acte de construire participera directement au succès de cette union. Cette volonté, la société de Conseil Neoparcel la porte dans son Adn. Neoparcel apporte son savoir en montage de projet au particulier, assure la rapidité d’exécution au promoteur et un ouvrage de qualité pour l’urbanisme de nos villes.

Share on linkedin
Share on facebook
Share on email